A Place to Call Home

  • 58 mn
  • Drame
  • 28 Avril 2013 - 2018 (Australie)
Bande-annonce
8.5 / 10

Synopsis

Sarah Adams, une infirmière au passé mystérieux, revient en Australie après vingt ans passé en Europe, pour revoir sa famille. Seulement, les retrouvailles ne se passent pas aussi bien que prévu. Heureusement pour elle, durant son voyage qui l’a ramené vers l’Australie, elle rencontre une partie de la riche famille Bligh qui habite près de Sydney dans une petite ville nommée Inverness. George Bligh, lui propose de rejoindre l’hôpital de la ville en tant qu’infirmière. Elle accepte et tente de recommencer sa vie dans cette petite ville où tout le monde se connaît.

Vidéos en Séries

Bande-annonce Saison 1

Bande-annonce Saison 2

Bande-annonce Saison 3

Bande-annonce Saison 4

Bande-annonce Saison 5

Bande-annonce Saison 6

Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
La saison 2 de #upload arrive le 11 mars sur #amazonprimevideo. Javais trouvé la saison 1 très sympa. 
Synopsis : Dans un futur où les humains sont capables de suploader dans la vie après la mort, Nathan, mort prématurément, est accueilli dans sa version du paradis par une certaine Nora. Il va lui falloir sadapter...
#daenerys  vs #yennefer 
- Mes dragons peuvent brûler une armée !
- Tu as besoin de dragons ? Cest mignon.
- Au moins je suis une maman.
#gameofthrones #thewhitcher

Comment on Facebook

Damien Marion 😂

La série #leonardo avec #aidanturner va enfin être diffusée en France à partir du 7 février à 21h10 sur France 2 qui est co-productrice de la série. Je lai déjà vu en anglais et jai adoré ! Voici le synopsis : Milan, 1506. Léonard de Vinci (Aidan Turner) est emprisonné, accusé d’avoir empoisonné la belle Caterina da Cremona (Matilda de Angelis) qui fut autrefois sa muse. Chargé de l’enquête, l’officier Stefano Giraldi (Freddie Highmore ) interroge l’artiste et se penche sur son passé. Il découvre alors une vie tourmentée et une œuvre fascinante. Depuis ses débuts dans l’atelier de Verrocchio (Giancarlo Giannini) jusqu’à son incarcération, en passant par ses séjours à Milan auprès de Ludovico Sforza ( James D’Arcy) et à Florence auprès des Médicis, son amitié avec son apprenti  Tomasso Salai (Carlos Cuevas ) ou sa rivalité avec Michel-Ange, Leonardo s’est imposé  comme un génie protéiforme. Mais l’accusation de meurtre met sa carrière et même sa vie en péril…

Comment on Facebook

Enfin 🥰 revoir Aidan Turner 😁

Ah super , quelle bonne nouvelle ! Il était tellement talentueux dans poldark

Trop hâte oui 😀

Oh yes enfin yououuuuu hate de skoité la tele lol🤩🤩🤩

View more comments

Avis aux fans de la série #thewheeloftime #LaRoueDuTemps je viens de lancer un #jeuconcours sur ma page The Wheel of Time - La série pour vous faire gagner un carnet ! Bonne chance à tous.
Voir plus

À Voir sur

Devenez fan de A Place to Call Home

Coup de coeur de Sofandeseries

Pour ceux qui seraient passés à côté de ce bijou, A Place To Call Home est une série chorale axée sur de nombreux personnages. Tout comme Downton Abbey, le récit se passe dans un milieu rural non loin de la capitale accessible en train et la famille possède un manoir et des terres et a le pouvoir d’interférer avec les administrations et en particulier avec l’hôpital de la ville. De plus s’y ajoute le fait que l’on suit aussi bien la vie de la famille que de ses employés et des habitants d’Inverness. Là où A Place To Call Home se détache, c’est surtout au niveau temporel. La série commence son histoire après la Seconde Guerre Mondiale en 1953, une époque où l’aristocratie et la noblesse perdent de plus en plus de respect et de contrôle face aux autres classes sociales. Seulement, ces familles restent fortunées et réussissent à garder le pouvoir en faisant tourner l’économie locale avec leur fortune et leurs terres. Les Drama Anglais, tels que Downton Abbey ou dernièrement The Halcyon, ont toujours eu à coeur de remettre en question la façon dont ont été traités le racisme et la discrimination. Là où A Place To Call Home fait fort, c’est en mettant au coeur des intrigues de la série tous ces sujets tabous. Toutes ces discriminations sont traitées de façon frontale, de l’homosexualité, aux religions, à la mixité des classes, aux traumatismes causés par la guerre, à la place de la femme, aux mariages arrangés en allant jusqu’au divorce, à l’avortement ou encore à l’adoption. C’est toute la société Australienne et sa façon de penser qui est remis en cause, pour mettre en avant, tout le chemin parcouru jusqu’à notre façon de penser actuelle. Du côté des méchants, on peut compter sur deux personnages féminin pour défier Sarah Adams. La matriarche Elizabeth Bligh et Regina Standish ne voient pas d’un bon oeil le rapprochement entre le veuf George Bligh et l’infirmière, elles feront tout pour empêcher leur rapprochement.

La série a choisi de poser ses valises à Camden pour représenter la ville d’Inverness et a également filmé à Sydney. La série est portée, tout comme Downton Abbey, par un casting exceptionnel, connu principalement en Australie, qui vont vite vous faire tomber sous leur charme. Pour ne citer qu’eux, Marta Dusseldorp (Sarah Adams), Noni Hazlehurst (Elizabeth Bligh), Brett Climo (George Bligh), Craig Hall (Jack Duncan), David Berry (James Bligh), Abby Earl ( Bligh), Jenni Baird (Regina Standish) et bien d’autres. Pour les fans d’Outlander, l’acteur David Berry a été choisi pour interpréter Lord John Grey à partir de la saison 3, que l’on pourra découvrir à partir de septembre 2017. La chaîne australienne, Seven Network, avait fait le choix d’annuler la série après deux saisons malgré sa popularité. En 2015, la chaîne Soho reprend le relais et propose une fin alternative à cette saison 2, pour que l’intrigue de la série soit relancée. Donc lorsque vous regarderez la série, quand vous arriverez au premier épisode de la saison 3, ne vous étonnez pas si la fin de la saison 2 a été modifiée. La fin de la saison 2 n’ayant pas été re-filmée, les producteurs ont choisi de mettre cette nouvelle fin au début du premier épisode de la saison 3, sous forme de flashback dans « Précédemment ». En conclusion, si vous aimez les séries dramatiques portées sur de nombreux personnages, A Place To Call Home est faite pour vous. A binge-watcher sans modération. 

Sophie Bourrier

Catégories : 1940, 1950, 20ème Siècle, Drame, Period Drama, Série chorale, Seven Network, Soho

Partagez le Devenez fan de